Spasmes

Pour de nombreux essais cliniques sur du THC, du nabilone et du cannabis, une bonne influence sur la spasticité causée par la sclérose en plaques et sur les lésions de la moelle épinière a pu être observée. Parmi les symptômes positivement influencés, on note la douleur, la paraesthésie, les tremblements et l'ataxie. Certaines études ont montré une amélioration du contrôle vésiculaire Il existe également des observations anecdotiques de la bonne influence de la cannabis sur les spasmes dûs aux lésions cérébrales.

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.